La Carapa Procera


   mai 15

Un rapport récent de la FAO Food and agriculture organization, soit l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la superficie des terres boisées est en recul depuis 20 ans et perdrait chaque année environ 4 fois la taille de l’Italie, soit plus de 5,3 MILLIONS d’hectares chaque année.

Seule zone de notre planète à connaître une progression de ses surfaces boisées : l’Asie subtropicale.

Les grands perdants de cette étude sont sans surprise l’Amérique, notamment en raison de la déforestation importante de la forêt amazonienne, et l’Afrique, notamment au Congo.

L’importance de faire connaître l’essence de la Carapa procera et surtout les bienfaits de ses fruits, les noix dont provient l’huile de Carapa procera, est donc un enjeu majeur pour contribuer à lutter contre la déforestation.

Quelques chercheurs travaillent dans ce sens, et l’on notera quelques entreprises privées qui mettent en valeur l’huile de Carapa procera, dont les Laboratoires des Mascareignes.

deforestation

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam