La Carapa Procera


   déc 02

Conjonctivite

L’Ageratum conyzoïdes (herbe de bouc) dégage une odeur caractéristique qui lui donne son nom vulgaire. L’huile essentielle des feuilles contient des monoterpènes, des sesquiterpènes, des chromènes et des benzofuranes. Elle est responsable de l’action anti-bactérienne sur vingt bactéries et quatre champignons, en particulier le staphylocoque et le Candida albicans.
Utiliser une goutte du suc des feuilles en instillations oculaires.

Google
Google Maps
WikipediA
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam