Dermatoses et mycoses

Le Cassia alata (dartrier) donne des feuilles utilisées en Afrique en application sur les lésions de la peau, soit telles quelles, soit après avoir été broyées. L’activité sur le staphylocoque, le germe le plus souvent rencontré dans les plaies infectées, a été vérifiée par les scientifiques. Ainsi que le pouvoir anti-fongique sur presque tous les dermatophytes (champignons), à l’exception des levures et sur le Pityriasis versicolor.
Appliquer plusieurs fois par jour le jus obtenu après broyage des feuilles sur les lésions jusqu’à disparition.

Google
Google Maps
WikipediA
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam